ABCDEFGHJKLMNOPRSTUZ
Reset list
malinformation -  François Heinderyckx, professeur en sciences de la Communication définit la « malinformation » comme « la non-conformité de l’information accessible aux besoins et attentes légitimes de chacun ».
Manifeste des Bahutu -  Document rédigé par des intellectuels hutus et publié en 1957 sous le titre original de "Note sur l’aspect social du problème racial indigène au Ruanda ". Adressé au vice-gouverneur général du Rwanda, ce document entendait dénoncer « l’exploitation » dont étaient victimes les Hutu.
Média mensonge  -  Concept créé et utilisé par le journaliste Gérard de Sélys en 1991 dans le dossier Médiamensonges publié dans le Monde diplomatique, il renvoie aux différentes techniques de manipulation de l’opinion publique mise en pratique par les politiques, à travers les médias, notamment pour justifier l’entrée d’un pays en guerre (exemple : les armes de destruction massive en Irak).
médias de la haine  -  Par ce terme, on désigne des organes de presse (écrite, télévisée et parlée) qui, aux mains de pouvoirs extrémistes, ont participé à la manipulation de l’opinion publique en diffusant une propagande haineuse menant à l’exacerbation de tensions nationalistes et communautaires et à l’éclatement de conflits violents et qui sont devenus des « machines à faire tuer » une fois les conflits éclatés. Les cas les plus flagrants sont les médias de l’ex-Yougoslavie avant et pendant la guerre et les médias rwandais avant et pendant le génocide de 1994.
Mémorial Yad Vashem  -  Mémorial israélien établi en 1953 à Jérusalem, en mémoire aux victimes et martyrs de la Shoah.
milices Interahamwe -  Interahamwe signifie «Ceux qui attaquent ensemble». Recrutés parmi la jeune population hutue, les membres de cette milice du MRND furent parmi les principaux exécutants du génocide.
MINUAR -  Mission des Nations unies pour l’Assistance au Rwanda. Mission de maintien de la paix créée par l'ONU en octobre 1993 pour soutenir la réalisation des accords de paix d’Arusha. Dès le début du génocide, sa raison d’être fut remise en cause car il n’y avait plus de paix à maintenir. Cependant, son commandant, le général canadien Roméo Dallaire, refusa de quitter le pays et restera en poste avec une poignée d’hommes et l’ordre de ne pas intervenir, sauf en cas de légitime défense. La MINUAR sera finalement dissoute en mars 1996 Découvrir : J'ai serré la main du Diable
Mobutu -  (1930-1997) Il fut le président du Zaïre (actuelle RDC) de 1965 jusqu’en 1997 lorsqu’il est renversé par Laurent Désiré Kabila. Mobutu, Roi du Zaïre
MRND -  Le Mouvement révolutionnaire national pour le Développement (MRND) est un parti politique créé en 1975 par le président rwandais Habyarimana. Après un changement de constitution en 1978, le MRND devient un parti unique duquel chaque citoyen rwandais devenait membre dès sa naissance. Il restera parti unique jusqu’au multipartisme instauré par une nouvelle constitution en 1991. Le MRND se rebaptise alors Mouvement républicain national pour le Développement et la Démocratie (MRNDD). En 1992, le MRND fonde un « mouvement de jeunesse » : les Interahamwe. En réalité, il s’agit d’une milice dont les membres seront parmi les principaux exécutants du génocide.