ABCDEFGHJKLMNOPRSTUZ
Reset list
gacaca -  Tribunaux créés en 2002 afin de désengorger les prisons rwandaises surpeuplées par un nombre important de personnes accusées d’avoir participé au génocide. Ces tribunaux s’inspirent d’une forme de justice traditionnelle destinée à résoudre des querelles communautaires. Basés sur la participation du public, ces tribunaux ont pour objectif de réconcilier les personnes en conflit afin qu’elles puissent cohabiter ensemble en paix. Entre 2002 et 2012, ils ont permis près de deux millions de procès et permis de juger la majorité des accusés de génocide.
génocides -  Du grec genos, genre, espèce, race, et du suffixe cide, venant du latin caedere, tuer, massacrer. Créé en 1944 par le juriste Raphaël Lemkin pour désigner l'extermination systématique des Juifs et des Tziganes par le régime nazi, le terme de génocide désigne un crime contre l'humanité tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux. Le terme de génocide a été utilisé pour désigner différentes situations de massacres de masse mais, sur le plan juridique, seuls trois génocides sont reconnus par des instances internationales dépendant de l'ONU : • le génocide des Arméniens commis par l'Empire ottoman en 1915-1916, • le génocide des Juifs et des Tziganes commis par les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale, • le génocide des Tutsi du Rwanda, commis par les extrémistes hutus en 1994.
Grégoire Kayibanda -  (1924-1976) Deuxième président de la République du Rwanda. En 1957, il participe à la rédaction du « Manifeste des Bahutu » et, en 1959, il crée le parti Parmehutu qui devient MDR-Parmehutu en 1960 et remporte les élections communales de 1960. Kayibanda sera chargé de former un gouvernement dont il devient le Premier ministre avec Dominique Mbonyumutwa comme président. Il sera élu président de la République en 1961 et sa présidence prendra fin en 1973 suite au coup d’État de Juvénal Habyarimana.
Gustav Adolf von Götzen -  (1866-1910) Officier allemand et explorateur pour le compte de l’Empire allemand, il fut le premier Européen à traverser le Rwanda dans toute sa longueur. Il y parvint en 1894 et fut reçu par le roi Kigeri IV Rwabugiri.